[one_half]

Nettoyage manuel :

il s’agit d’un système de nettoyage manuel à tirette. Les joints racleurs positionnés sur un plateau à l’intérieur du réacteur sont actionnés manuellement par l’opérateur, permettant ainsi d’éliminer les éventuels dépôts sur les gaines quartz.

Nettoyage automatique :

ce système est actionné par un moteur réducteur ou un vérin. Il est programmé pour un nombre de passages convenu quotidiennement.

Nettoyage chimique :

il s’agit d’un skid sur roulettes permettant l’injection de produits acides dans la chambre de traitement. Il permet de détartrer les gaines quartz sans démontage de celles-ci.